Hop’fest à Wingersheim

Mardi 23 août 2016, par Xavier // Les évènements

JPEG - 541.5 ko
Une houblonnière

Dimanche 21 septembre 2016 avait a vu la tenue de la Hop’fest à Wingersheim, capital alsacienne du houblon. Ce rassemblement orchestré de main de maitre par l’association des jeunes agriculteurs d’Alsace, avait pour point d’orgue la tenue du 63ème concours de labour. Le comptoir agricole, acteur majeur de l’agriculture alsacienne, a mandaté notre association pour une journée de démonstration de brassage.

JPEG - 274.3 ko
Le stand d’Elsassbrau

L’exercice est rodé : une camionnette empruntée, un départ tôt dans la matinée, arrivée sur place, installation de la pico brasserie de 20L... et empâtage ! Le soleil nous gratifie de sa présence, et après une nuit de pluie, c’est réconfortant surtout pour l’organisation sans faille des Jeunes Agriculteurs. Exposition de machines agricoles, marché du terroir, restauration sur place, finale du concours de labour, démonstration de récolte de lianes de houblon, activités pour les enfants... c’est une pléthore de stands qui s’installe à Wingersheim les 4 bans.

Notre activité consiste principalement à brasser une bière devant la foule, offrant moultes explication sur les principes. Daniel, Thomas, Phillipe,et votre serviteur, bientot rejoint par Patoch profitent de cet avant gout de foire européenne pour se roder à nouveau pour cet exercice. La bière brassée est toujours une surprise car les aléas des conditions de brassage sont légions : ébullition de 3 heures, re-filtration qui s’éternise, houblonnage presque continu..... le but étant de faire un peu durer le brassin afin d’avoir toujours quelque chose à montrer aux visiteurs. Impossible de reproduire une telle bière ! C’est un "one shot" souvent qui s’annonce spécial... (Magnum, strisselspaltz, + variétés expérimentales...)

JPEG - 464.5 ko
la cueillette manuelle

En lien avec nos activités, cette exposition propose aux visiteurs de découvrir deux manières de récolter le houblon : à l’ancienne et mécanisé. Captant une bonne partie des spectateurs, un groupe de bénévoles s’est placé près de l’entrée, cueille à la main, un par un les précieux cônes sur les lianes. Afin de faire oublier la rudesse de ce travail plutôt ingrat, le groupe entier entonne le chant traditionnel qui accompagne cette activité.

JPEG - 258.5 ko
La cueilleuse mécanique

Pendant ce temps, un tracteur s’occupe de couper des lianes et les apporte sous le hangar de la cueilleuse. Machine toujours impressionnante de par sa taille, elle "avale" les longues tiges souples dans un boucan assourdissant, et recrache d’un coté les cônes et de l’autre les déchets (feuilles, tiges et fil de fer).

La journée passe vite, le beau temps, l’organisation sans faille des jeunes agriculteurs d’Alsace, la bienveillance du comptoir agricole ont fait de cette journée un succès.

info portfolio